LA PEUR

A l’orée de la mort
Au tréfonds de la vie
Au début de mon corps
Je sais qu’elle est tapie

Il me faudra plonger
Jusqu’au fond de ma peur
Dans les eaux désolées
Des ténèbres en sueur

Tout au bout de ma peur
Je suis prête à marcher
Je veux la rencontrer
Pour renaître au bonheur

Béatrysse Darstray

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *